9 avr. 2016

Ma fille, en été comme tu es une femme, tu devras être mince - Et puis quoi encore !!! - Merci Playmobil


Il y a deux jours Playmobil a eu la grande intelligence de sortir cette image.
Ma fille en été comme tu es une femme tu devras être mince - Et puis quoi encore !!! - Merci Playmobil


Par la suite ils ont essayé de nous expliquer que le message était "manger équilibré".

Sauf que ! Sauf que nous les femmes nous savons lire. Et que dans la bulle il n'est pas marqué "je dois manger équilibré pour être en bonne santé" mais il est bien sous-entendu qu'il faut être mince pour se mettre en maillot de bain.

Cet article ne sera pas long et ne sera même pas un coup de gueule tellement le sujet a été traité sur tous les réseaux sociaux.

Non le poids ne doit pas être quelque chose d'obsédant. Non le poids et la silhouette ne doivent pas nous faire sentir mal dans notre peau.

C'est à cause de ce genre de message, ainsi que de toutes les photos dans les magasines, les panneaux et ce qu'imaginent les designers s'intéressant au corps de la femme que nous, les femmes, nous sentons complexées.

Et j'en ai marre. Si je mange équilibré c'est pour ma santé. Si je fais du sport c'est pour mon équilibre. Et ce devrait être le message que les marques de beauté nous renvoie. Vous êtes belle et on vous aide à vous sublimer. Pas autre chose !

Je n'ai plus envie d'entendre un seul discours culpabilisateur sur mon poids, mes cheveux blancs ou mes rides. D'ailleurs à partir d'aujourd'hui dans ce blog je ne parlerai que de produits qui peuvent nous sublimer et en aucun cas nous standardiser dans une beauté décidée pour nous, par la société.

Chaque femme est belle et les produits que je vous présenterai seront étudiés pour vous simplifier la vie et vous amuser à faire que vous vous trouviez encore plus belle que vous ne l'êtes.

Mangez équilibré parce que c'est bon pour la santé et de toute façon, vous serez belle en maillot de bain quelque soit votre silhouette.

Vous êtes d'accord ou pas ? Et que pensez-vous de ce virage pour le blog ?
Deby Magazine Web Developer

Deborah Bete, 40 ans mariée, un enfant.
J'habite et travaille à Paris.
Enthousiaste et mordue de make-up, de produits de beauté. Mais également très gourmande, c'est pour cela que je parle de temps en temps de gourmandise...

11 commentaires:

  1. Vive le naturelle et les rondeurs.... jouer aux osselets, rien de bien intéressant...Il y a des modèles XL qui sont magnifiques et qui sont mises en avant aussi, la tendance enfin change, lentement, mais on fera quand même changer les mentalités..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci pour votre retour. Oui les tendances changent mais nous sommes quand même dans une société de culpabilisation où il faut ressembler aux standards et ce n'est pas toujours facile de se trouver belle dans ces conditions.

      Supprimer
  2. Mettre en valeur toutes les tailles et toutes les femmes, ok.
    Le critère de beauté en occident est la minceur. Critère installé depuis 40 ans et très difficile à déloger.
    Les rondes, les grosses, les obèses... n'est-ce pas un peu hypocrite de refuser de d'admettre «je serai mieux si je perdais 5kg» ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous les femmes devont arrêter de nous laisser dicter la loi de la beauté. Après tout nous devons nous plaire et nous aimer et arrêter de vouloir plaire à tout prix à des hommes qui ont des standards stéréotypés de femme objet dans la tête. Une personnalité vaut mieux qu'un corps.

      Supprimer
  3. Bonjour :-)
    Il y a rien à rajouter ! Je partage ton coup de gueule et te soutiens entièrement dans ce virage que tu prends pour ton blog, j'apprécie énormément. Pendant longtemps je me suis rendue malade à cause des standards de beauté, et il est très Difficile de s'en détacher. Personnellement, c'est l'âge et la maturité qui m'y ont aidé.
    Merci pour cet article et belle journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton soutien. Oui l'âge et la maturité aide justement et heureusement. Mais quand je vois des gamines de 13 ans commencé un régime dont elles n'ont pas besoin je me dis que vraiment les magazines devraient prendre conscience de ce qu'ils font et de leur niveau de responsabilité.

      Supprimer
  4. Bonjour,
    Je suis d'accord avec toi. Marre que l'on nous impose une certaine beauté et nous dire ce qu'on doit faire, penser etc..
    Etre bien dans sa peau et dans sa tête c'est tout ce qui compte !
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, voilà ce que je compte faire dans mon blog.
      Mettre en avant des produits qui nous font sentir bien... Et c'est cela qui nous rendra belle.

      Supprimer
  5. bonjour , oh oui j'en ai marre de la dictature de la beauté . je serai mieux avec quelques kilos de moins mais pas envie de me priver alors je fais attention mais ne me prive pas .si au goûter mon fils me propose un carré de chocolat ,je le mange avec lui .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux pour qui ? Pour la société ou pour ta santé ? Pour ma part il n'y a que l'aspect santé qui m'importe maintenant... Je veux être heureuse comme je suis et me sentir belle comme je suis. Et continue à ne pas te priver.

      Supprimer
  6. Triste chose de voir encore ce genre d'images traîner sur les réseaux sociaux. Surtout que le but premier d'un maillot de bain est de se baigner, pas d'aller se montrer devant tout le monde à la plage.

    Ce qui m'écoeure le plus dans cette image, c'est le fait de mettre en opposition deux choses censées être opposées : le bien et le mal, manger équilibré et manger déséquilibré. J'en ai assez de cette tendance du "eat healthy" quand elle est utilisée pour faire culpabiliser les autres, ceux qui ne suivent pas le même mode de vie. Surtout que manger équilibré, ce n'est pas se priver avec juste des légumes, c'est au contraire manger bien et de tout.

    Chacun est libre de vivre et se sentir bien dans sa peau comme il l'entend. Ce n'est pas aux autres et encore moins à des tendances de nous dicter ce que l'on doit faire.

    RépondreSupprimer