A la découverte de la gamme Suprême jeunesse de Payot

Payot est une marque de cosmétique créée par une femme médecin dans les années 1920. Le docteur Nadia Payot crée en 1920 le massage aux 42 mouvements qui fonde la philosophie de la marque à savoir : la douceur de la gestuelle avec des produits d'une grande qualité pour un maximum d'efficacité pour les femmes.

Et puis quelque part cette marque est féministe. Imaginez-vous en 1913 une femme faisant des études pour devenir médecin et qui fonde par la suite une marque de cosmétique. C'est révolutionnaire.

Au delà de l'histoire, j'aime cette marque. J'aime les produits que j'ai utilisé jusqu'à aujourd'hui. Je suis une fan inconditionnelle de la pâte grise (c'est sur ma "to do list" des articles à faire absolument). Donc quand la marque m'a proposé de tester sa nouvelle gamme jeunesse j'ai tout de suite dit oui. 


A la découverte de la gamme Suprême jeunesse de Payot 

La gamme est composée d'un sérum, d'une crème de jour, d'une crème de nuit et d'un contour de l'oeil. C'est donc une gamme complète que j'ai testé pendant plusieurs semaines. 

Une chose m'a particulièrement marqué au tout début du test, avant même d'avoir commencer à utiliser ces produits c'est l'odeur. L'odeur est ultra positive et m'a donner envie de les utiliser. Ca sent bon, ça sent le frais, ça sent le sérieux mais sans pour autant sentir la pharmacie. Je ne saurais vous décrire avec précision cette odeur mais sincèrement allez sentir l'odeur du sérum.

J'ai utilisé le sérum (environ 76€) matin et soir en complément de la crème de jour et de nuit. Il pénètre parfaitement et je l'utilise également sur le contour de l'oeil au niveau du cou et du décolleté. Il est est parfait au niveau de l'hydratation je n'ai pas été obligée de compléter.


A la découverte de la gamme Suprême jeunesse de Payot 

La crème de jour (environ 85€) est à la fois hydratante et pleine de bonnes choses pour la peau. Elle est onctueuse et pénètre rapidement. Je n'ai pas besoin d'attendre longtemps (à peine 2 minutes) pour me maquiller derrière. Je fais chauffer le produit au coeur de mes mains puis je pose doucement et masse un petit peu. Un moment rapide et agréable qui me donne bonne mine.


A la découverte de la gamme Suprême jeunesse de Payot 

La crème de nuit (environ 85€) est une autre belle surprise. Je la trouvais trop riche sur ma main quand je l'ai essayé et je me suis dit qu'elle allait trop nourrir ma peau. En fait pas du tout. Le matin je me réveille les traits reposés, le teint frais et donc en fait la crème de nuit me convient parfaitement.


A la découverte de la gamme Suprême jeunesse de Payot 

Le contour de l'oeil (environ 50€) le seul tout petit bemol de la marque. Le résultat du contour de l'oeil est génial pour moi. C'est à dire que mon contour de l'oeil est beaucoup moins déshydraté, moins fatigué, par contre le packaging n'est vraiment pas le bon packaging pour ce produit. Le produit est très très dense et du coup il faut vraiment plonger le doigt de dedans pour prélever la matière. A chaque fois j'ai l'impression d'en prendre trop ou pas assez. Je trouve qu'un tube que l'on presserait aurait été plus indiqué.


A la découverte de la gamme Suprême jeunesse de Payot 

Au final je trouve cette gamme vraiment bien mais adaptée pour les peaux qui commence réellement à avoir des besoins anti-rides et anti-relâchement ainsi qu'un vrai besoin de luminosité.

Je ne suis pas déçu des résultats des produits Payot une fois encore. Et c'est vrai que ce sont des produits assez chers mais dont les résultats sont évidents.

Est-ce que cela vous tente ? Si non ou si oui pourquoi ? 

Commentaires

  1. Et bien c'est cher dis donc, mais ça a l'air efficace.
    Tu as quand même de la chance de recevoir toute les produits gratuitement, je me demande ce que tu en dirais si tu les avais payé ? J'aimerai bien savoir en fait.

    RépondreSupprimer
  2. Je te trouve injuste, Deby dit toujours ce qu'elle pense des produits et d'ailleurs elle n'a pas dit que du bien de toute la gamme. Si tu avais bien lu l'article tu l'aurais vu.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire